Spear : « Le financement participatif solidaire éligible à la réduction d’ISF »

Partagez

INTERVIEW – A la croisée des chemins du crowdfunding, de l'économie sociale et solidaire et du monde bancaire traditionnel, la coopérative Spear permet aux épargnants de financer des entrepreneurs porteurs de projets éthiques. Le tout avec des avantages fiscaux à la clé, comme l'explique son cofondateur François Desroziers.

Spear : conjuguer ESS et avantage ISF PME

 

Toutsurmesfinances.com : Qu'est-ce que Spear ?

François Desroziers, co-fondateur et directeur général délégué de la Société pour une épargne activement responsable (Spear) : C'est une plateforme de financement participatif solidaire qui vous permet d'affecter votre épargne en toute transparence à des projets à fort impact sociétal, culturel ou environnemental qui vous tiennent à cœur. Cela permet à des entrepreneurs d'accéder à des financements bancaires à des taux minorés de 0,2 à 0,8% par rapport aux conditions qu'ils obtiendraient par un canal traditionnel. Spear fait partie des produits d'épargne solidaire labellisés par Finansol.

Comment ça marche ?

Pour financer un projet sélectionné sur le site, il faut acheter des parts sociales de la coopérative Spear. Votre investissement est placé auprès de l'une des banques partenaires tels que BNP Paribas ou le Crédit Coopératif, la Société Générale et CMP Banque dans des dépôts à terme puis reversé sous la forme de prêt bancaire. L'épargnant ne prend pas de risque puisque la banque demande des garanties au porteur du projet, que Spear se charge de trouver en amont, par exemple auprès de Bpifrance.

Quel rendement escompter ?

L'objectif est de verser une rémunération comparable à celle d'un livret bancaire classique. Les intérêts de parts sociales (2% en 2012, 1,25% en 2013, le taux 2014 devant être fixé par la prochaine assemblée générale, NDLR) versés annuellement aux sociétaires correspondent aux intérêts générés par l'épargne. La rémunération est limitée au taux moyen de rendement des obligations des sociétés privées (TMO, soit 1,5% au second semestre 2014).

Y a-t-il des frais?

Les épargnants payent des frais de souscription de 3% et les porteurs de projets entre 1 et 2% du montant emprunté. Ces sommes permettent de payer les frais de fonctionnement de Spear.

Peut-on revendre ses parts sociales ?

Il existe une réserve de liquidités : 10% des capitaux récoltés sont déposés sur des dépôts à court terme (un mois) afin d'assurer le remboursement des parts des sociétaires qui le souhaitent. L'épargne déposée est donc relativement liquide.

Quels sont les avantages fiscaux associés ?

L'investissement au capital de Spear est éligible aux réductions d'impôt Madelin ou Tepa. 1.000 euros investis vous permettent de réduire votre impôt sur le revenu de 180 euros ou votre ISF de 500 euros à condition d'épargner pour une durée d'au moins 5 ans. Spear a obtenu en juillet 2013 un rescrit fiscal confirmant son éligibilité à ces dispositifs.

Spear : caractéristiques de l'investissement

Type : parts sociales de la coopérative Spear
Prix de la part : 10 euros
Souscription minimum : 100 euros, soit 103 euros frais inclus
Frais de souscription : 3%
Rémunération : variable (intérêts de parts sociales)
Avantages fiscaux : ISF-PME ou IR-PME
Nombre de projets financés : 7 en 2014
Collecte 2014 : 1.338.010 euros
Nombre de sociétaires : 405 au 31/12/2014
Label : Finansol, catégorie « actions non cotées d'entreprises solidaires »

 

articles les plus lus

1. ISF : ISF PME, plafonnement, ce qui change au 1er janvier 2017
2. ISF : le programme des candidats à l’élection présidentielle 2017

Réseaux Sociaux