ISF : 3,3 milliards d’euros d’impôt récolté mi-2015

Partagez

Les recettes de l'impôt de solidarité sur la fortune (ISF) ont bondi de près d'un demi-milliard d'euros au 30 juin 2015. L'action de la cellule de régularisation des avoirs cachés à l'étranger contribue largement à cette forte hausse.

ISF : vers un nouveau record en 2015

 

L'impôt de solidarité sur la fortune (ISF) va-t-il battre un nouveau record en 2015 ? C'est bien parti pour. A mi-année, l'impôt sur les patrimoines d'une valeur supérieure à 1,3 million d'euros a rapporté 3,291 milliards d'euros à l'Etat, en hausse de 17,4% par rapport au premier semestre de l'année précédente d'après un document de la Direction générale des finances publiques (DGFiP). Ce bond de près d'un demi-milliard d'euros est d'autant plus marquant qu'à pareille époque en 2014, les rentrées d'ISF étaient déjà en augmentation de plus de 10%. A ce niveau, l'ISF rapporte déjà plus à l'Etat en six mois que ce qu'il engrangeait sur une année entière il y a dix ans (3,076 milliards d'euros en 2005).

Ce chiffre tient d'abord compte du pic annuel de collecte de l'impôt de solidarité sur la fortune, qui correspond à la date-limite de déclaration et de paiement pour les personnes à la tête d'un patrimoine net taxable d'une valeur supérieure ou égale à 2,57 millions euros, fixée cette année au 15 juin 2015. Sur le seul mois de juin, 2,611 milliards d'euros ont été perçus, soit 126 millions d'euros de plus qu'en juin 2014. Les prochaines rentrées usuelles d'ISF seront constatées à la fin du mois de septembre, lorsque la majorité des foyers soumis à l'ISF - dont le patrimoine est compris entre 1,3 et 2,57 millions d'euros - auront payé leur impôt.

827 millions d'euros d'ISF issus du STDR en 2014

Le recouvrement de l'ISF est également dopé par l'action du service de traitement des déclarations rectificatives (STDR), la cellule du fisc chargée de régulariser la situation des contribuables qui rapatrient des avoirs et comptes bancaires cachés à l'étranger. En 2014, ce service spécialisé avait encaissé plus de 1,9 milliard d'euros, dont plus de 40% (827 millions d'euros précisément) d'ISF. En 2015, Bercy vise un rendement de 2,7 milliards d'euros, dont une large part d'ISF.

Le Budget 2015 de la France prévoyait initialement 5,588 milliards d'euros de recettes d'ISF cette année, soit 390 millions d'euros ou 7,5% de plus qu'en 2014. Cette prévision pourrait être réactualisée fin septembre à l'occasion de la présentation du projet de loi de finances pour 2016.

 

articles les plus lus

1. ISF : ISF PME, plafonnement, ce qui change au 1er janvier 2017
2. ISF : le programme des candidats à l’élection présidentielle 2017

Réseaux Sociaux