FCPI ISF : Inocap Qi 2016, entre PME cotées et innovation de rupture

Partagez

Le FCPI Qi 2016 permet d'investir dans un portefeuille de PME cotées en Bourse tout en bénéficiant d'une réduction d'ISF de 45%. Une approche à rebours des restrictions imposées par la nouvelle loi encadrant l'ISF PME permise par l'obtention d'un agrément avant le 1er janvier 2016.

FCPI Inocap qi 2016

 

Investissement en Bourse et réduction d'ISF font rarement bon ménage. Surtout depuis que le dispositif ISF PME d'incitation fiscale à la souscription au capital des petites et moyennes entreprises a été recentré sur les sociétés actives depuis moins de 7 ans sur le plan commercial. Pourtant, se positionner sur un portefeuille d'actions cotées tout en bénéficiant d'une défiscalisation reste possible pour l'ISF 2016. C'est même depuis l'origine le fonds de commerce d'Inocap, qui est parvenue à récidiver cette année.

PME cotées sur Alternext et Eurolist C

Avec son FCPI (fonds commun de placement dans l'innovation) Qi 2016 agréé juste avant les changements législatifs, la société de gestion permet au souscripteur de chercher un avantage fiscal maximum de 18.000 euros tout en captant une partie de la performance boursière de PME cotées principalement sur Alternext (70%) et Eurolist C (capitalisation inférieure à 150 millions d'euros, 20%).

Un positionnement qui permet de proposer un horizon de sortie relativement court par rapport à la moyenne des FCPI. « Le fonds est calé sur le délai de détention fiscale de 5 ans et demi », précise Olivier Bourdelas, directeur général d'Inocap, sachant que cet horizon correspond à la période minimale de blocage des sommes investies au-delà de laquelle la réduction d'ISF ne peut plus être remise en cause. Soit en l'occurrence une liquidation prévue après le 31 décembre 2021, voire le 31 décembre 2022. Autre bénéfice induit pour le porteur de parts, les frais de gestion annuels sont minimisés puisque ponctionnés sur un laps de temps réduit.

Innovation de rupture

Mais résumer le FCPI Qi 2016 à la cotation des entreprises qui composeront son portefeuille serait réducteur pour Olivier Bourdelas. « C'est un fonds investi dans l'innovation de rupture, tous secteurs d'activités confondus en dehors des biotechnologies. Nous cherchons des innovations qui font bouger les lignes, qui changent structurellement les habitudes des consommateurs et des usagers et qui ont les atouts pour conquérir des parts de marché à l'international », expose-t-il.

Une stratégie globalement payante, d'après l'historique de performance des fonds déjà liquidés par Inocap. Sur 5 FCPI clôturés, trois l'ont été en plus-value et deux en moins-value. Surtout, « ils ont tous été remboursés à l'heure et en une seule fois », tient à souligner Olivier Bourdelas, la société de gestion n'ayant pas fait usage de sa faculté à proroger la durée de vie du fonds jusqu'à présent.

Une exception alors que nombre d'opérateurs ont dû allonger la durée de vie de leur fonds, y compris au-delà de la deuxième prorogation annuelle, pour dénouer les positions et rembourser les souscripteurs. Inocap n'entend pas s'arrêter en si bon chemin : Olivier Bourdelas annonce que les deux prochains débouclages prévus cette année « devraient être positifs et intervenir dans les temps ». Revers de la médaille, le potentiel de plus-values est quelque peu bridé, ce type de stratégie éliminant de facto l'investissement dans des start-up pouvant soit défaillir, soit exploser.

FCPI Qi 2016 – les principales caractéristiques

Nom : Qi 2016
Type : FCPI
Société de gestion : Inocap
Date d'agrément AMF : 11 décembre 2015
Souscription minimale : 1000 €
Réduction d'ISF : 45% (hors droits d'entrée), soit 450 € pour 1000 € investis
Frais de souscription : 5% maximum
Frais annuels (TFAM) : 4,93% maximum
Durée de vie : 5,5 ans, renouvelable 1 fois 1 an (soit le 31 décembre 2022 au plus tard)
Orientation de gestion : innovation, cotée
Date limite de souscription pour l'ISF 2016 : date limite de déclaration d'ISF, variable d'un souscripteur à l'autre (selon le patrimoine et le mode de déclaration)
Période de commercialisation : jusqu'au 15 juillet 2017

 

Réseaux Sociaux